Contexte

En permanence exposés à des facteurs environnementaux, les organismes vivants ont la capacité de s’adapter. La réponse à ces facteurs externes, aussi appelés « exposome » (variations climatiques, pratiques alimentaires, pollutions (sol, eau, air)…), implique généralement des modifications de l’expression des gènes. En cas d’exposition persistante, des adaptations trans-générationnelles peuvent se mettre en place via des mécanismes dits « épigénétiques».

Chez l’animal d’élevage, la compréhension et la maitrise de certains phénomènes épigénétiques, via l’alimentation de l’individu ou des reproducteurs, est un levier d’amélioration de la production. Par exemple, en permettant une meilleure résistance aux stress, aux pathologies, ou en contribuant au bien-être des animaux, il est attendu une qualité accrue des produits finis.

A l’inverse, dans le domaine du végétal, les sélectionneurs semenciers sont peu sensibilisés à ces mécanismes d’adaptation biologiques et à leur compréhension, alors qu’ils sont une composante importante de l’hérédité des traits agronomiques sélectionnés.

Enfin, dans le domaine de la santé humaine, ces mécanismes seraient la clé pour une meilleure compréhension des mécanismes tels que les réactions inflammatoires.

L’étude de ces mécanismes est d’une grande importance afin de comprendre les impacts de l’environnement comme, par exemple, dans les domaines de la nutrition humaine et animale ou encore la santé (maladies de peau, maladies métaboliques).

L’appropriation du terme « épigénétique » commence à se répandre dans certains secteurs en lien avec le bien-être et la santé humaine. Il convient aujourd’hui de veiller à que cela ne soit pas un argument marketing sans fondements scientifiques.

Enjeux

Ainsi, comprendre les mécanismes épigénétiques à l’œuvre dans ces différentes situations permettrait de guider les développements futurs. Certaines innovations bénéficieraient au plus grand nombre, de l’amont à l’aval de la santé humaine, de la santé animale et des filières végétales. Si l’épigénétique représente une cible de choix pour ces développements futurs, il conviendra en parallèle de doter les évaluateurs de risques des outils et du savoir-faire permettant d’évaluer les dangers toxicologiques et écotoxicologiques, afin de mieux anticiper certains des effets nocifs (ou bénéfiques dans certains cas).

Dans un contexte où l’Homme, les animaux et les plantes sont tous exposés à des facteurs de variation biotiques et abiotiques dont l’impact sur les organismes reste pour l’instant mal décrit (changement climatique, pollution des sols, eau et air, perturbateurs endocrinien, …), l’identification des éléments moteurs des mécanismes épigénétiques ainsi que le développement des outils permettant de les visualiser est un enjeux sociétal majeur. Parmi les nombreuses problématiques d’intérêt à considérer, la validation et la mesure de l’impact des facteurs environnementaux sur le métabolome d’un tissu, sur des fonctions biologiques à effet « mémoire », tel que l’immunité, sont à envisager. La faisabilité de la transposition de la maitrise des phénomènes épigénétiques vers des applications industrielles pourrait être une étape clé de la popularisation de ce concept scientifique encore mal compris.

Quelle position commune peut-on établir entre les acteurs de tous les secteurs pour se réapproprier la définition scientifique de l’épigénétique ? Quels sont les enjeux et les attentes des experts de tous ces secteurs ? Quels sont les outils à développer en ce sens ?

L’objectif du colloque est d’avoir une position claire et commune sur ce que recouvre le terme « épigénétique », de ses enjeux et de déterminer s’il sera possible d’agir sur ces mécanismes afin de mieux répondre aux attentes du grand public.

Public visé 

Académiques, industriels, cliniciens, épidémiologistes, institutionnels, etc.

Sessions

  • Attentes des acteurs des secteurs d’applications
  • Exposomes : impacts de l’environnement
  • Table ronde : Allégations et réglementations
  • Méthodologies du futur / outils d’analyses
  • Table ronde : Epigénétique : Comment agir pour notre descendance ?  

SILVER SPONSORS
Avec le soutien de Givaudan